• PIRE QUE LE NUCLEéAIRE

    Depuis l’arrivé de Hollande premier, sauveur des citoyens opprimes,après une odeur agréable de parfum de rose ,le tumulte reprend de plus bel, et fort est celui qui peut définir l’endroit exacte ou se trouve le  point de rupture, le front de gauche a de nombreux  adeptes au PS, même dans le gouvernement on sent un certain flottement, non il ne suffisait pas de faire disparaitre Sarko,la crise est bien là,et le Français se pose des questions,nous connaissions les idées dévastatrices du front de gauche comme celles du FN ou du PC,mais le programme du PS on l’attend encore ! face aux hésitations ,aux silences,aux couacs,aux reformes de second plan ,les citoyens attendent impatiemment  des reformes  structurelles de fond,  mais là, la vrai gauche de la gauche  n’en veut pas,et la partie se durcie le PS est coincé entre sa base qui exige une politique de gauche(i’éternel état providence) et les marchés qui exigent une politique économique équilibrée,nous somme sur une bombe H  (la dette) elle peut nous exploser à la figure d’un instant à l’autre, il suffi que les marchés décident de 1% d’augmentation des intérêts de la dette pour fiche en l’aire tous les efforts de 4 années des contribuables français ,mais motus faut pas le dire !!! et laisser croire que le politique peut tout faire ! même la guerre aux marchés. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :