• LA PLANETE DE TOUS LES ESPOIRS

    LA PLANETE DE TOUS LES ESPOIRS

     Nous restons et resterons désarmé encore un bon moment devant le fléau qui mine sournoisement notre société depuis trente ans, le chômage, pour les uns selon la tournure des événements , il fige il tétanise, pour les autres il les rend fière et victorieux, et pour d’autre complètement désintéressé, A moins d'être complètement abrutis, qui n’est pas conscient du désastre ? que provoque aussi bien dans les familles que dans notre pays cette gangrène. Là oui nous sommes tous d’accords notre pays est malade du chômage ! le diagnostic est claire, mais le consensus s'arrête la, les avis divergent très vite sur les remèdes à apporter,  on peut constater l'existante de deux écoles qui ont la prétention d'agir contre le chômage,  la première c’est l’école de la thérapie syndicale, construire inlassablement  une carapace qui protège efficacement les acquis sociaux des travailleurs et si possible en rajouter d’autre. La seconde école le syndicat patronale, a l’opposé de la première, un seul but démonter cette  carapace qui d'après eux serais un sérieux frein a l’embauche, Pour orchestrer ces “virtuoses divergeant”, bien des chefs d’orchestre de haut rang nous on démontrés chacun leur tours leur incapacité a faire exécuter a ces artistes entêtés la moindre partitions si anodine soit-elle contre ce satané chômage, ils on tout fait contre le chômage sauf l'essentiel !! être tout simplement  pour l’emplois, actionner réellement  tous les leviers de l’emplois, alors quel sont ces leviers,hors mis ces 

    remèdes fumeux plus dangereux que le mal  qui nous ont amené là ou nous sommes , il y en a  pas cent mais un seul , le marché  trouver des nouveaux débouchés, le terrain favorable, la planète, les acteurs principaux ,les chômeurs et les  nouveaux patrons  ; les premiers ce qui seraut le plus sohaitable serais de  devenir  le plus fréquemment les seconds , la puissance  structuré pour guider l’attaque tous azimuts,l’état, laissons (pour quelques années) au vestiaire ces “chamailleries” d’enfants gâtés qui ont fait les beaux jours de ces acteurs  fantoches d’antan,  rassurez vous, camarades il serra temps de les reprendre le jour ou le soleil brillera de nouveau sur l’emplois !!!!


  • Commentaires

    1
    Dimanche 15 Mai 2016 à 07:22

    La planète, je ne sais pas, parce que  chaque pays a ses propres habitants à qui  il faut donner un emploi 

    Les syndicats, par  leurs grèves ont beaucoup obtenus, tant que les patrons se sont dit que  des machines remplaceraient avantageusement le personnel !

    De nos jours, vouloir garder tous les privilèges acquis n' incite pas les patrons  à embaucher, mais les syndicats ont beau jeu, en  montrant  ce que gagnent  une poignée de  patrons !

    Mais déjà, vu le nombre de chômeurs et sdf que nous avons, il faudrait  stopper l' invasion que nous subissons

      • Dimanche 15 Mai 2016 à 10:05

         

         

        éradiquer le chômage ,c’est augmenter la masse de travail, mais certainement pas contraindre par je ne sait quel artifice les patrons a embaucher, ils le ferons que si le besoin s’en fait ressentir  !! augmenter la masse de travail c’est aller le chercher la ou sont les besoins , si ne se trouve pas “sous le sabot d’une mule” il peut être au coin de la rue comme au fin fond de l’Amazonie nous avons la chance d’avoir un champ d’action immense a nous de l’exploiter intelligemment en est -on nous capable ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :