• C'EST PAS MOI ,C'EST TOTO !!

    C'EST PAS MOI ,C'EST TOTO !!

    L’état dépense plus qu’il ne gagne, et l’état c’est nous,   je suppute que c’est maintenant admis dans l’esprit de nos citoyens, si l’on soustrait la bande de récalcitrants extrémistes de tous poiles qui croient qu’en leur chapelle.

    Bonne nouvelle Bruxelles qui nous ressasse ce refrain depuis des lustres, Bruxelles a finit par convaincre nos élites, qui conservaient comme un pouvoir suprême le droit d’emprunter sur les marchés les centaines de milliard qui nous manquaient chaque années pour payer nos retraites et nos fonctionnaires, sans imaginer un instant qu’il fallait un jour stopper cette facilité mortifier, et rembourser les emprunts et les intérêts 

    Fort de ce constat, il nous faut maintenant faire des économies, trancher dans nos dépenses, et la, le bas blesse, notre réflex à tous (hérité de l’école maternelle) ressort naturellement, “c’est pas moi c’est toto qui qui cassé le carreaux ,!! “les militaires, nos élus, nos ministères, toutes les structures vivants sous le régime de la manne nationale se mobilisent , ils se révoltent et nomment le responsable de cette catastrophe annoncé, l’état, mais  pourquoi nous? et pourquoi pas eux ? le peuple est appeler à la rescousse “citoyens  nous n’avons plus assez  d’argent pour, ici nos communes, là, notre justice, là bas, nos hôpitaux ,ou nos prisons , mais je m’arrête là, la liste est trop longue, notre pays vas à la ruine,  citoyens mobilisons nous !!

    Quand on analyse quelque peut ce phénomène, et si en parallèle on place les mille milliards de dette que l’on traine comme un fardeau, dette qui peut  produire des intérêts non maitrisés, le Français a le devoir de se poser la question avant de suivre ses élus qui le poussent a se mobiliser, quel choix doit-il opérer ou non dans sa vie courante,? celui de refuser les réductions des subventions divers et variés qui permettent a ses élus ou aux divers services de l’état de lui procurer son bien-être habituel, ce qui signifie le statu quo général, ou bien  doit-il se préparer a quelque changements désagréables ( mais pas mortels) dans sa vie courante, ou bien doit-il exiger l’application d’une solution intermédiaire  avant de refuser ou non  catégoriquement une solution ou une autre. la mutualisation des moyens, l’élimination  des doublons,il y a-t-il pas encore trop de  favoritisme a tous les niveau a t-on dans l’esprit le reflex de choisir l’indispensable et rejeter le superflu, en conclusion, a t-on admis définitivement que nous n’avons plus les moyens dans nos choix a tous les niveaux.? 

     

    Ces trente années de décalage  de lucidité générale de notre pays, nous les payons maintenant, mais le montant de la  facture, seule le citoyen en mesurera le poids, il arrive a la caisse, son caddie est plein de mauvaises habitudes, les 35 heures, la retraite à 60 ans, le code du travail, la protection sociale, les impôts, alourdissent le développement de l’emploi dans notre pays, il ne s’agit plus de faire appel a la rue comme toujours pour obtenir un blanc seing, et se dédouaner de ses responsabilités, il s’agit maintenant d’expliquer l’énormité de la facture.


  • Commentaires

    1
    Mercredi 23 Septembre 2015 à 11:20

    Le mieux est de donner l' exemple, et de diviser par deux le nombre d' élus communaux, de sénateurs,  de députés, comme l' a d' ailleurs préconisé un  politique de la LR.

    Et puisque les fonctionnaires jurent leurs grands  dieux qu' ils ne sont pas mieux lotis que le privé, qu' alors on les privatise, ce qui soulagera déjà les caisses de retraite.

    Bruxelles aussi devrait donner l' exemple, avec sa pléthore d' employés, et ses bonnes retraites dès 55 ans !

     Bonne journée

     Amitié

    2
    Vendredi 9 Octobre 2015 à 14:53

    Bonjour Foujuste

    On ma toujours appris qu'il fallait pas dépenser plus qu'on avait

    L'était devrais commencer par là avant d'en réclamer sans arrêt en créant de nouvelles taxes

    C'est aussi son rôle de subvenir à nos besoin alors pourquoi nous avons tant de pauvres ? 

    Au lieu d'aller faire la guerre ailleurs, c'est trop facile de fuir ses responsabilités

    Dans une entreprise quand quelque chose va pas on se pose et on se pose les bonnes questions

    Là ils ne réfléchissent pas, ils fonce droit vers les emmerdent

    Ils ont créer le terrorisme et maintenant se retrouve comme des cons 

    Ils veulent tout révolutionner alors que rien ne marche déjà pas

    Ils veulent une europe puisqu'ils ne savent pas gérer le pays

    Je pense que nos dirigeants n'ont pas conscience de l'histoire de france

    Si le peuple s'est déjà soulevé pour la révolution un petit remake est encore possible 

    Je te souhaite de passer une bonne Journée

     

    PS: Je repasserai voir les autres articles :-)

    3
    Vendredi 9 Octobre 2015 à 22:03

    salut realkiller

    Nous avons la fâcheuse habitude de penser, d’un coté que l’état peut tout et doit tout, et de l’autre qu’il nous pompe plus qu’il ne devrais. La tendance étant pour nos élites de ménager et caresser le peuple dans le sens du poil , strictement pour des raisons électorales 

    je pense que le phénomène du terrorisme nait des minorités marginales, il se développe très bien tout seul, les états sont très rarement impliques dans ce fléau

    je suis un Européen convaincu, notre beau et riche pays la France ,  et les 25 autre pays qui sont dans la même situation que nous, a coté des grandes nations qui se développent à vitesse grand V ne font plus le poids, si l’on veut survivre, et conserver une culture Européenne, notre devoir est de nous unir et vite !! 

    Notre Pays a il y a quelques siècles a connus les affres de la révolution, fort de cette expériences mortifere, il faut une grande dose d’irresponsabilité pour souhaiter que  des citoyens s’entretuent pour une sombre “cause” qui reste encore a déterminer !! 

     

     bon soir merci de ton passage .

    4
    Mercredi 21 Octobre 2015 à 15:29

    Oui a révolution française fut une période sanglante et comme beaucoup d'autres moments troubles de l'Histoire, ce fut l'occasion de règlements de comptes pas très... honnêtes, honorables.

    Il faudrait que l'on arrive à faire cesser la corruption à tous les niveaux, qu'on refuse la pression fiscale injuste. Pourquoi oublie-t-on de taxer les œuvres d'art ? Pourquoi ne tient-on pas compte du revenu disponible plutôt que du revenu imposable car le "malheureux" qui se trouve dans la tranche médiane la plus taxée n'aura  plus (et n'a déjà plus pour certains) de quoi vivre décemment. 

    J'en reviens toujours au même constat : c'est le bon sens qui a disparu à tous les niveaux.

    Bonne journée quand même.

    5
    Mercredi 21 Octobre 2015 à 16:55

    Merci de ta visite Françoise

     

    La justice fiscale est un mythe, c’est un grand chantier, qui ressemble  plus l’arlésienne pour nos élites qu’un projet concret.

     

    6
    Lundi 26 Octobre 2015 à 08:50

     Comme certain com le disent 

     on m à toujours appris  à ne pas  ( péter plus haut que mon nez ) 

     donc  je ne dépense pas plus que  ce que j ai  ..

     je suis une  retratée de l artisanat  du  batiment  

    donc pas d aides , et les retraites  guére  épaisses 

     mais  que l on nous pompes allégrement ..

     je n aime pas  mon pays   tel qu il est aujourd hui , 

     aider c'est bien mais charité bien ordonnée  commence  par soi- même 

     donc  par aider   les gens de notre pays d 'abord ..

     le reste aprés et basta 

     merci de ta visite  dans mon petit monde  Breiz 

     @ kénavo peut être 

    7
    Lundi 26 Octobre 2015 à 10:44

    Bien venue au club. je suis également retraité du bâtiment depuis 20 ans, j’ai monté une petite entreprise de maçonnerie pendant 25 ans, avec ma femme et en moyenne une dizaine de collaborateurs, c’est la meilleure école ou l’on apprend à ses dépends a faire le maximum avec le minimum, une école ou la valeur réelle de l’argent n’est pas un mythe. et ou le mot responsabilité prend tous son sens. En dehors des nombreuses turpitudes que traversent notre pays comme tous les pays du monde!, j’aime mon pays, bien sur comme tout le monde quand je reçois ma feuille d’impôts je fait la grimace; la sensation que me donne la situation financière de notre pays me pousse  me poser la question si l’on payais le double d’impôts  on serais certainement toujours dans la même mouise,?? avec les mentalités de nos citoyens et de leur élites, les trente glorieuses sont termines depuis trente ans , le monde a explosé, nos mentalités n’on pas bougées d’un yotta, nous nous imaginons toujours être le centre du monde aussi bien nos citoyens que nos élites face a nos voisins et allies nous avons deux métros de retard,  bien des gens nous préconisent la marche arrière, d’autre, le statuquo, peu se rendent à l’évidence logique, la marche avant, vivre avec son temps, achever  l’Europe faire vivre tous ensemble ce grand continent, que le monde nous envie et respecte comme l’exemple de démocratie et comme le numéros un dans bien des domaines, économiques, culturelle, scientifique , historique. changeons notre logiciel, adoptons le reflex EUROPEEN !!!

     

    Merci de ta visite à bientôt

    8
    Mardi 17 Novembre 2015 à 15:51

    un lien qui devrait t' intéresser

    https://youtu.be/toBZ8C42p2E

    9
    Mardi 17 Novembre 2015 à 17:17

    Ce lien mériterais un débats, que je veut bien faire avec tous ceux qui cautionne dans la  mal honnêteté et débordent de mauvaise fois, la démolition de l’Europe .

    10
    fleurdecactus
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 13:27

    foujuste, vous pensez que nous vivons encore dans une démocratie, nous Français, alors que nous subissons tant de caprices de la part de ceux que nous recevons, je dirai même que nous invitons grassement avec toutes nos allocations que nous leur versons. La démocratie, pour qui ?? pour eux, pas pour nous, alors que tant  de Français ne touchent aucune alloc et font les fins de marché pour ramasser  ce qui peut encore être sauvé et mangé. Vivre ensemble , car nous sommes tous frères, d accord, mais qui IMPOSE la façon du vivre ensemble

      • Dimanche 29 Novembre 2015 à 15:46

        Notre démocratie n’est pas parfaite, je peut entendre ce constat,  mais de là a dire que nous ne vivons pas en démocratie ,là je regrette, je suis sourd a ce raisonnement, qui n’en n’ai pas un,  mais plutôt  une réaction de rejet de l’autre ou une “colère” d’enfants gâtés qui ont peur de se voir privé de leurs jouets cette énergie que tu déploies a luter contre ces pauvres gens sans avenirs dans leur propre pays,  réserve la plutôt pour luter contre la misère que  tu as comme moi contribuer indirectement a installer dans notre pays, je penses a tous ces aventages sociaux que nous avons accepté  provoquant  un chommage recurant en sachant pertinamment qu”ils mettrons  sur le bord de la routet les plus faibles de nos frères, je pense a cette campagne de denigrement de l’europe que nous bloc dans notre develloppement , reconnaissons ensemble que nous ne sommes pas capable de trouver des solutions efficaces contre la pauvreté, unisson nous pour iradiquer cette injustice, mais de grâce arrêtons de designer des bouc émissaires pour soulager notre conscience !! oui  nous somme les prédature , et eux les victimes !!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :