• A GAUCHE TOUTES

    A GAUCHE TOUTES

    Notre pays est fiévreux, ses élites de gauche se confondent  dans la recherche d’une union mystérieuses hypothétique, a l'approche de l'élection présidentielles, union artificielle qui dans son histoire l’a sauvé du désastre pas mal de fois , sa première mission, comme une certaine  grenouille, “paraitre plus grosse que le boeuf “elle a, a cet effet, les médias complaisants et très compétents qui s’en chargent, ils puisent dans la rue et sculptent les chiffres pour qu’ils paraissent plus vrais que vrais face aux sondages et nous les distilles avec un art machiavélique  au point que nous serions tentés de croire que notre pays est au bord de la révolte !! sans minimiser ces mouvements de grogne des sympathisants de la vielle gauche, il est bon néanmoins de reprendre nos esprits, il y a grosso modo  que 30% de citoyens convaincus par la gauche, 2% pour le  PC, peut-être un peu plus pour les verts, Melanchon 6% le reste se partage entre les divers courants du PS. non la patrie n’est pas en danger, et le spectacle continus brave gens, a l'affiche  le remake de moi président bis, en première vedette,  Melanchon égale a lui même dans son répertoire classic en adéquation avec ses idées, peut importe si ses théories philosophiques ne sont pas  elles en adéquation avec le monde réel,  idéologies réchauffés quant tu nous tien !! le tortillard de la vielle gauche est parait-il sur ses rails son chef mécanicien active sa chaudière un panache de fumée noire (rouge on sait pas faire) se répand dans la campagne électorale, sur les quais Bastille République la révolte gronde le peuple est dans la rue impressionnant non, oui le peuple qui a faim, le peuple qui meurs, le peuple que l’on enchaine, que l’on emprisonne, que l’on spolie  ce peuple là oui , est dangereux il est a bout il en peut plus il risque le tout pour le tout il est prêt au sacrifice suprême, alors que le peuple que Melanchon formate lui c’est l’esprit et non le ventre c’est de la théorie et non le vécu, la révolution pour ce peuple est un mite, alors pour les autres un ultime recourt avant le néant. Imaginer que nos citoyens ressentent un besoin de révolution c’est avoir un vue de notre société déformé par son idéologie au point de se moquer franchement de ces naïfs  frères d’arme , 96% des citoyens l’on compris alors citoyens dormez en paix la révolution c’est pas pour demain sur notre flan gauche. Reste notre flan droit ???


  • Commentaires

    1
    Jeudi 9 Juin 2016 à 21:11

    A la veille de l'ouverture de l'euro avec France-Roumanie, moi, de gauche, suis attristé par les "blocages" la grève des éboueurs, et cerise sur le gâteau, celle d'air France. Quel spectacle donné au monde entier ! Et tout ceci, sous la menace réel d'attentats !

    Amicalement.

    hugues

    2
    Vendredi 10 Juin 2016 à 11:15

     nous assistons aux sursauts d'une idéologie moribonde !! les citoyens apprécierons

    3
    Vendredi 10 Juin 2016 à 17:01

    c' est  bien l' incompétence  de ce gouvernement qui  a amené  le pays à ce ras le bol !

    Le mariage homo a déçu la moitié des français, et  je ne connais pas beaucoup de corporation, des enseignants aux médecins en passant par les infirmières qui  n' ont pas défilé pour clamer leur opposition !

     et ces lois votées en catimini, permettant  à un étranger de devenir français pour peu qu' il ait de la famille en France, et l' arabe qui sera enseigné dès le Cp !

    Et la haine entre Macron et  Valls,  à la grande joie de grassouillet ?

     Septembre pourrait être chaud, parce qu' entre les deux il y a les vacances

    4
    Vendredi 10 Juin 2016 à 20:02

     l’incompétence, ou une fixation idéologique qui détourne l’esprits humain de la réalité mondiale, il en est de même pour toutes positions catégoriques ou catégorielle  qui poussent le peuple a des attitudes raciales injustifiables, l’évolution du monde se fait dans le pragmatisme naturel et utile  non dans la confrontation stérile ou une exigence excessive sociale au mépris des peuples fragiles du monde.   

    5
    Samedi 11 Juin 2016 à 12:26

    Bonjour Foujuste

    J'aime bien ta phrase 

    l’évolution du monde se fait dans le pragmatisme naturel et utile  non dans la confrontation stérile ou une exigence excessive sociale au mépris des peuples fragiles du monde.   

    Encore faudrait-il savoir de qui tu parle ? 

    Si le racisme est aujourd'hui présent c'est bien a cause de l'état qui les ont pillés, non ?

    Des peuples utilisés, rendu à l'esclavage pour enrichir une nation

    Nous payons à tort les erreurs de nos gouvernements d'ou la naissance du racisme 

    Et là ça détruit le peuple de chaque côté des frontières

    Eux pour avoir tout perdu et nous pour devoir accepter leur façon d'être ou coutumes

    Bonne Journée

    6
    Samedi 11 Juin 2016 à 15:41

    Le racisme n’est rien d’autre qu’un jugement a l’emporte pièce; sur un individu par un autre individus, en tenant compte exclusivement de son apparence raciale  ou de son appartenance religieuse ,ou de toutes description ethnique, un état digne de ce non, le combat mais ne l’entretient pas, mon propos s’adresse a ceux qui ne cherchent qu’a entrainer notre pays dans un combat raciale et religieux contre l’islam, ces individus , se gardent de faire le différence entre les intégristes et les religieux lambda leur cheval de bataille c’est l’euro l’Europe et l’Islam ils se reconnaîtrons !!     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :