• On ne pourra pas faire l’économie d’une rétrospective honnête des 40 années passées , si l’on veut se donner une chance de définir une bonne fois pour toutes les actions indispensables  a notre avenir et a celui de nos petits enfants 

     Si la mondialisation a été  un phénomène incontournable, elle a été significatif dans le  déclin de nos économies occidentales, les mesures que chaque pays ont pris , ont scellé pour un très long moment le sort de chacun. 

    Le bouleversement inéluctable  de la situation économique de notre pays ne s’est pas ressenti immédiatement, les analyses politiques face a ce phénomène nouveau ont été relégué au deuxième plan, la préoccupation du moment était, il faut le dire, orientés sur la politique intérieure et a la démonstration de la renaissance de l’union de la gauche, les caisses de l’état et le chômage n'étaient pas une préoccupation  après le départ de Giscard Destaing .

    Notre tissus industriel a été le premier a faire face aux changement significatifs de l’économie mondiale tout d’abord par l’ouverture a une concurrence féroces ,et puis agresser sur son marché intérieure  par des mesures idéologiques internes.nos entreprises se sont expatriés.

    Notre équilibre budgétaire fus le second a faire défau , l’appel au crédit puis la dette croissante  en ont été une conséquence directe et nous a  permis de vivre artificiellement  une bonne trentaine d’années.

    Si cette rétrospective ne fait que nous remémorer une grande partie de notre parcourt, elle ne semble pas assez claire au yeux de bien des politiques qui pour clore définitivement cette marche forcé vers l’absurde  sont prêt a sacrifier ce qui reste de nos entreprises sur l'hôtel de leur idéologie.   

     

    Notre salut nous le devrons a la sagesse des Européens qui poussent nos élites sur  le chemin du raisonnement  et stimulent  définitivement  leurs devoir de réformes utiles pour tous.       


    votre commentaire
  • La victoire du 8 mai 1945 commémoré par notre président, une date très importante qui reste c’est exacte pour le monde un grand et très fort souvenir de la victoire commune des peuples libres  contre le nazisme et ses crimes. si le monde occidental a, semble t-il oublier que ce même jour fût pour une autre grande partie de l’Europe le début d’une occupation tout aussi tragique, celle du communisme soviétique qui s’est achevé le 13 août 1961 chute du communisme,(17 ans d’occupation) !!  N’es pas par volonté d’éviter de rappeler que dans notre pays le communisme en ces temps, représentais une force bien suffisante pour faire pencher la balance du coté de Staline , seul notre position géographique et la finesse du Général De Gaule fût notre salut, un facteur très important, suffisant pour annihilé toutes les théories d’un patriotisme exacerbé par l’image idyllique  de nos valeureux résistants,lutant sans l’ombre d’un doute pour nous libérer du nazisme, mais avec l’espoir suprême pour pas mal d’entre eux d’installer le communisme dans notre pays.L’avénement de l’Europe a fondé bien des espoirs pour ces peuples, a nous de jouer le jeux, de luter contre tous ces septiques  qui sapent sans vergogne cette grande  idée, notre jeunesse doit faire la part des choses, elle doit se référer a notre histoire et non aux éternels insatisfait qui jouent sur nos erreurs ou nos lacunes,ou inventent pour leur causes des contre vérités (500 million de citoyens qui envisagent de construire un si grand ouvrage ne peut pas se réaliser sans loupés   pour envisager son avenir et celui de son Europe le peuple doit être tolérant patient et avoir avant tout un reflex Européen de tout instants !!  Nous avons en nous l’honorable  reflex de mémoire pour certains actes odieux qui ont fait de l’homme dans notre histoire un bourreaux infecte, ce réflex se terni très vite et devient un acte purement politique voir idéologique lorsqu’il s’applique que dans un sans de l’histoire, l’esclavage ce fléau universel a été vaincu, l’idéologie du nazisme et du communiste l’on été également, alors les discoures que l’on entend ces jours si, qui devraient être reçus comme  un message universel deviennent de ce fait de simples et banales  slogans de campagne électorale et les citoyens Français en mesurent depuis des lustres l’importance et l'efficacité !!  


    2 commentaires
  • Dans un pays ou la dette  colossale emprisonne toutes initiatives de progrès , dont les caisses de retraites, de chômage, et de la sécurité sociale sont dans le rouge, faut-il être vraiment naïf pour imaginer pouvoir se passer de reformes de notre système sociale, qui est le plus lourd d’Europe, une surcharge qui joue largement sur la compétitivité de nos entreprises, petites,  moyennes,  ou grandes, favorisant ainsi la destruction d’emploie, alors que nos voisins en créent, ce piétinement de nos élites actuels et passés face a cette évidence, me rappel ( toutes proportions gardés ) l’attitude que j’avais face à la soupe au potiron quema Maman me servais dans ma petite enfance et le temps qu’il me fallait pour terminer mon assiette, sous le regard a la foi intransigeant mais bien veillant  du Papa, nous pouvons remercier l’Europe de jouer ce  rôle intransigeant mais bien veillant, et regretter a haute voix  cette mollesse irresponsable que font preuve nos élus .pour des raisons strictement et purement idéologique !!


    4 commentaires
  • Le vieux rêve de nationaliser le tissus industriel de notre pays restent ancrés dans le logiciel socialiste,dernierement , la volonté de renationnaliser les autoroutes marque un signe fort , les arguments apportés pour justifier cette actions au combien “citoyenne” sont toujours les mêmes, la rente des exploitants , les bénéfices exorbitants des actionnaires, le coût insupportable  pour les usagés, arguments serte choquants par nature idéologique, qui ne sont que des constats qu’il faut éviter bien sur  de  comparer avec  l'hypothétique capacité bien connue  de l’état a gérer ses entreprises  SNCF, AIR FRANCE, AREVA et  j’en passe, ces poids insupportables pour le contribuable ruinent notre économie et font pâle figure face a leur concurrents internationaux grâce à la présence des entreprises du cac 40  notre pays  peut exposer sa fierté

    Rappelons néanmoins  que cette petite colère d’une minorité de nostalgiques marxisants  coûterais la bagatelle de 40 à 50 milliard !!


    12 commentaires
  • je tien a envoyer un petit message de sympathie et de remerciement a mes visiteurs assidues et néanmoins nombreux, compte tenu de la maigreur et de la portée “intellectuelle”  relative de mes articles. Je vient par cette intervention les encourager a persévérer et si ils le désirent les invites a commenter sans retenue ,sans bien entendu aucune censure de ma part , vous faites comme vous le sentez je vous informe simplement que je répondrais avec franchise et politesse  et avec un grand plaisir ? salut et amitiés a tous et a toutes . Claude 

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique