• CHOISIR OUI, MAIS REFLECHIR AVANT C'EST BIEN MIEUX    

     Qu’elle belle et bonne occasion cette équipe de” bras cassés” qui nous gouverne, qu’elle aubaine cette ambiance de manifestations des syndicats excités  contre le gouvernement qu’ils ont eux même  élus, quoi de mieux que cette impressions de troubles généralisés dans notre pays la veille d'élections très importantes, pourquoi se gêner !! rajoutons en des couches et des couches l’aire de rien, versons ici et là quelque gouttes d’huile sur les braises , affublons a  l’Europe les pires maux qui ferons croire que  de notre pays est un ilot à la dérive, entretenons l’amalgame entre l'Islam pacifique et les assassins prétendus “islamiques”   pour en faire des ennemis communs , rajoutons pour conclure, que notre seule issue c’est Marine, son équipe, et ses grandes idées, mais oui braves gens notre pays a ses problème comme bien d’autres, de ce quinquennat la gauche en ressortira décomposé pour un bon moment,  nous aurons un choix a faire il semble  d'apres les sondages, que le FN aune petite chance alors il a décidé de jeter toutes se forces dans la bataille des forces que l’on ne peut  qualifier de pas  très orthodoxe, a voire sa façons de pousser le peuple au désarroi,  sans états d’âme,  mais c’est de bonne guerre,  attention citoyens vous avez une idée de ce que peut donner des incapables au pouvoir avec la démonstration du PS, mais je pense pas que vous pouvez vous faire une idée de ce que sera le FN au pouvoir,  réfléchissez aux vrais sans des mots, dictature (manque de liberté totale emprisonnement  arbitraire confiscation des biens  ) nationalisme ( isolement totale  de notre pays passe port bouclage de frontières, contre bandes et marché noir  ) faillite (le passage de l’euros au franc sera fatal a notre économie inflation dévaluation perte de pouvoir d’achat) qu’il y est des amateurs pour ce schéma de vie , on peut le concevoir  ceux qui n'entendent que le chant mélodieux des sirènes, qu’ils sachent a quoi s’attendre c’est la moindre des choses. 

    L’argument indiscutable opposé par les frontistes, “nous avons jamais été au pouvoir comment pouvez vous prétendre que nous serions pas capable de gouverner” ?  

     

    C’est exacte le FN n’a jamais été aux commandes, a part quelques exceptions ou il faut l’avouer il n’a pas fait de miracles loin s’en faut !!, alors pourquoi le critiquer  !!nous avons tous constater que chaque candidats pour ce type d’élection déroule  un programme correspondant a la philosophie de son partis et aux sentiments de ses électeurs, ce qui est très normal,  il en réalise pas la moitié,  pour le FN sa philosophie et celle de ses électeurs nous la connaissons tous et toutes, le départ de l’Europe l’abandon de l’Euro et la guerre ouverte a l’islam, plus généralement aux étranges, c’est déjà très  suffisant pour mettre notre pays a genoux, je passe sur l’abandon des traites, les nouvelles alliances avec des pays “douteux” et la fermeture de nos frontières , ce qui nous donne une très grande idée de la physionomies et l'états de notre pays après quelques années de passage du FN aux manettes, la suite est imprévisible il y a plusieurs scénarios, le meilleurs, l'échec avéré de cette  politique et l’abandon du pouvoir au bout de trois ou quatre années de misère assuré, et le FN retourne a ses chères études point , le pire scénarios qui n’est pas improbable, le refus catégorique des milices (police politique du pouvoir) de quitter leur place de choix et un coups de force installant une vrais dictature sur notre sol ou le drapeaux noir flottera pour un bon bout de temps. En conclusion placer le FN au pouvoir c’est un choix respectable, c’est certainement pas le choix idéale pour sauver son pays du ”pseudo chaos “ mais une volonté délibéré de faire partie d’une manoeuvre politique hasardeuse et sans issue, alors faite travailler votre cervelle citoyens  !!!


    6 commentaires
  • A GAUCHE TOUTES

    Notre pays est fiévreux, ses élites de gauche se confondent  dans la recherche d’une union mystérieuses hypothétique, a l'approche de l'élection présidentielles, union artificielle qui dans son histoire l’a sauvé du désastre pas mal de fois , sa première mission, comme une certaine  grenouille, “paraitre plus grosse que le boeuf “elle a, a cet effet, les médias complaisants et très compétents qui s’en chargent, ils puisent dans la rue et sculptent les chiffres pour qu’ils paraissent plus vrais que vrais face aux sondages et nous les distilles avec un art machiavélique  au point que nous serions tentés de croire que notre pays est au bord de la révolte !! sans minimiser ces mouvements de grogne des sympathisants de la vielle gauche, il est bon néanmoins de reprendre nos esprits, il y a grosso modo  que 30% de citoyens convaincus par la gauche, 2% pour le  PC, peut-être un peu plus pour les verts, Melanchon 6% le reste se partage entre les divers courants du PS. non la patrie n’est pas en danger, et le spectacle continus brave gens, a l'affiche  le remake de moi président bis, en première vedette,  Melanchon égale a lui même dans son répertoire classic en adéquation avec ses idées, peut importe si ses théories philosophiques ne sont pas  elles en adéquation avec le monde réel,  idéologies réchauffés quant tu nous tien !! le tortillard de la vielle gauche est parait-il sur ses rails son chef mécanicien active sa chaudière un panache de fumée noire (rouge on sait pas faire) se répand dans la campagne électorale, sur les quais Bastille République la révolte gronde le peuple est dans la rue impressionnant non, oui le peuple qui a faim, le peuple qui meurs, le peuple que l’on enchaine, que l’on emprisonne, que l’on spolie  ce peuple là oui , est dangereux il est a bout il en peut plus il risque le tout pour le tout il est prêt au sacrifice suprême, alors que le peuple que Melanchon formate lui c’est l’esprit et non le ventre c’est de la théorie et non le vécu, la révolution pour ce peuple est un mite, alors pour les autres un ultime recourt avant le néant. Imaginer que nos citoyens ressentent un besoin de révolution c’est avoir un vue de notre société déformé par son idéologie au point de se moquer franchement de ces naïfs  frères d’arme , 96% des citoyens l’on compris alors citoyens dormez en paix la révolution c’est pas pour demain sur notre flan gauche. Reste notre flan droit ???


    6 commentaires

  • 4 commentaires
  •  POUR LA PROTECTION DE LA VEUVE ,DE L'ORPHELIN, ET DU TRAVAILLEUR

    Je pense que peut de citoyens s’imaginent  encor, porteurs d’une mission sacré pour la durée de leur existence, celle de s’approprier l'événement naturel et bienfaiteur du développement de l’humanité, ils transforment ce phénomène  en leur  combat et s’approprient impunément les victoires que construit et couronne la marches des temps débuté dans les méandres de notre histoire il y a des millions d’années, cette évolution constante et naturelle s’est déroulé en bien des étapes différentes, dont la révolution de 89 a accélérer incontestablement le processus. se prétendre être l’un des descendants de cette grande page de notre histoire c’est faire preuve d’une grande dose de prétention et un manque de pudeur.

    Cette prétention exacerbé s’est transmise et poursuivie au cours des siècles et s’est traduite en une idéologie structuré, basé sur des hypothèses tirés par les cheveux, s’attribuant la paternité de faits qui se son passés le plus souvent dans la complexité du moment, absolument impossible a  transcrire dans notre temps moderne.

    Les mythes nous le savons, naissent de la persistance de leurs  narrateurs, il raisonnent dans le temps, comme les échos dans nos prairie , ils se transmettent de cloché en cloché comme les virus ou les maladies infectieuses. puis ils deviennent des croyances remplies de certitudes avec idoles et symboles qui vivent dans certains cas  le temps d’une épopée a l’issue fatale, je pense a la couleure rouge du drapeuxqui a porté la faucille et au marteaux que certains  ressortent en ces moments d'excitations ou la folie d’antan prend le pas sur la réalité moderne… qui sont ceux qui croient encore a ces mythes,  promesses magiques qui croient encore aux miracles de cette idéologie ou le partage l'égalité et la justice règnerait sans la contrainte absolue, qui croient encore  a ces certitudes, ou la misère disparaitrais d’office devant cette  distribution de promesses. bien peu de monde en réalité, alors les esprits s'échauffent dans rangs de ces soldats survivants, des siècles passés,

    Par bonheur nous vivons dans un pays démocratique notre devoir est de respecter chaque citoyen, a contrario les citoyens on le devoir de respecter la communauté et ses lois, à l’état d’assumer pleinement sa mission .CQFD

     

     


    3 commentaires
  • LA PLANETE DE TOUS LES ESPOIRS

     Nous restons et resterons désarmé encore un bon moment devant le fléau qui mine sournoisement notre société depuis trente ans, le chômage, pour les uns selon la tournure des événements , il fige il tétanise, pour les autres il les rend fière et victorieux, et pour d’autre complètement désintéressé, A moins d'être complètement abrutis, qui n’est pas conscient du désastre ? que provoque aussi bien dans les familles que dans notre pays cette gangrène. Là oui nous sommes tous d’accords notre pays est malade du chômage ! le diagnostic est claire, mais le consensus s'arrête la, les avis divergent très vite sur les remèdes à apporter,  on peut constater l'existante de deux écoles qui ont la prétention d'agir contre le chômage,  la première c’est l’école de la thérapie syndicale, construire inlassablement  une carapace qui protège efficacement les acquis sociaux des travailleurs et si possible en rajouter d’autre. La seconde école le syndicat patronale, a l’opposé de la première, un seul but démonter cette  carapace qui d'après eux serais un sérieux frein a l’embauche, Pour orchestrer ces “virtuoses divergeant”, bien des chefs d’orchestre de haut rang nous on démontrés chacun leur tours leur incapacité a faire exécuter a ces artistes entêtés la moindre partitions si anodine soit-elle contre ce satané chômage, ils on tout fait contre le chômage sauf l'essentiel !! être tout simplement  pour l’emplois, actionner réellement  tous les leviers de l’emplois, alors quel sont ces leviers,hors mis ces 

    remèdes fumeux plus dangereux que le mal  qui nous ont amené là ou nous sommes , il y en a  pas cent mais un seul , le marché  trouver des nouveaux débouchés, le terrain favorable, la planète, les acteurs principaux ,les chômeurs et les  nouveaux patrons  ; les premiers ce qui seraut le plus sohaitable serais de  devenir  le plus fréquemment les seconds , la puissance  structuré pour guider l’attaque tous azimuts,l’état, laissons (pour quelques années) au vestiaire ces “chamailleries” d’enfants gâtés qui ont fait les beaux jours de ces acteurs  fantoches d’antan,  rassurez vous, camarades il serra temps de les reprendre le jour ou le soleil brillera de nouveau sur l’emplois !!!!


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique